Les incontournables de l’Islande

  • Le Vatnajökull est la plus grande calotte glaciaire d’Europe avec ses 8400 km² soit 8 % de la superficie de l’Islande et a 1 km d’épaisseur. Sous ce glacier se trouve plusieurs volcans actifs tels que l’Öraefajökull, le Kverkfjöll, le Grimsvötn et le Bárðarbunga. Ces deux derniers lors d’éruptions ont provoqué des jökulhaups (crue brutale) et ont noirci le glacier par leurs cendres. Sachez, que le Vatnajökull appartient au parc National du Vatnajökull crée en 2008. Ce parc est le plus grand d’Europe avec ses 15 000 km². Vous y trouverez également les chutes de Svartifoss, La cascade de Dettifoss, le canyon de la Jokulsa et la caldeira d’Askja.
  • La cascade de Dettifoss se localise au nord de l’Islande dans le canyon de la Jökulà. Il s’agit certainement de la cascade la plus puissante d’Europe avec ses 44 mètres de hauteur et ses 100 mètres de large. Sachez n’est que l’une des cascades présentes de la Jökulà. En effet, il y a aussi celle de Selfoss en amont avec elle aussi ses 44 mètres de haut et ses 100 mètres de large, celle de Hafragilsfoss à 2km en aval de dettifoss avec ses 27 mètres de haut.
  • Le Landmannalaugar se localise non loin du volcan Hekla dans le sud de l’Islande. Ce qui fait de lui une véritable attraction touristique, c’est l’explosion de couleurs de ses paysages due au volcanisme et de ses différents reliefs (montagne de rhyolites, vallons, champs de cendre, cratères rougeâtres). Ainsi, vous y verrez du noir, du bleu, du rouge, du jaune. Des lacs sont aussi présents notamment celui de Frostastaöavatn. Autre attrait de cette zone, c’est la présence d’une coulée de lave en son centre. Et au pied de cette dernière, vous y trouverez une piscine naturelle avec une eau à 40°, idéale pour vous y baigner même pas temps de pluie. Enfin pour information au Landmannalaugar, vous y trouverez un refuge et un camping.
  • Le Lac Myvatn se trouve dans le nord de l’Islande non loin du volcan Krafla et a une superficie de 37 km² faisant de lui le 4ème lac d’Islande. Ce qui fait la particularité de ce dernier, c’est la présence d’innombrables insectes et par ricochet attirent beaucoup d’oiseaux et de canards, qui s’en alimentent. Pour les passionnés d’ornithologie, sachez que sur ce lac, on y dénombre 115 espèces d’oiseaux tels que des cygnes, des oies, des lagopèdes alpins, des sternes arctiques et 28 espèces de canards comme par exemple le garrot d’Islande environ 200, des macreuses noires, des canards chipeaux, des arlequins plongeurs, des canards siffleurs entre autres. Dans les alentours du Myvatn, il y a des sites naturels intéressants à voir. Ainsi, après avoir fait l’ascension des volcans Hverfjall ou de Vindbergjarfall, vous aurez de magnifiques vues sur le lac, les montagnes voisines. Le site de Dimmuborgir, quant à lui, vous présentera des formations de laves assez impressionnantes. Des sources chaudes telles que Grjotagjà et Storagjà sont présentes. Cependant, vous ne pourrez pas vous y baigner à cause des températures trop fortes.
  • Le lac Jökulsarlon est le plus vieux grand las pro glaciaire d’Islande avec ses 18 km². Vous le trouverez à 250 km de Reykjavik et à 75 km de Höfn. C’est le lieu touristique par excellence, si vous désirez y voir des icebergs en été flotter . Et pour ne rien gâcher votre plaisir, vous y aurez de sublimes vues sur la calotte glaciaire. Par contre, en hiver, le lac est gelé. Par conséquent, vous n’y verrez pas d’icebergs. Vous pourrez y voir des phoques,des sternes arctiques, des labbes sur la plage de sable noir. A titre informatif, sachez, que ce lac a été utilisé comme cadre pour certains films notamment Tom Raider, Batman Begins, James bond pour ne citer que les plus connus. Vraiment allez-y, vous serez dans un cadre hors du commun respirant la pureté et la tranquillité.
  • Les Falaises de Latrabjarg se localisent dans le nord-ouest de l’Islande. Il s’agit d’un des lieux incontournables si vous êtes dans cette partie de pays et si vous visitez les Fjords de l’ouest. Ces falaises s’étendent sur 14 km le long du littoral et le Bjargtangar constitue le point occidental de l’Europe. Ces impressionnantes falaises vous offriront un cadre de quiétude. Mais surtout, ce qui les rendent aussi célèbres, c’est, qu’elles abritent des millions d’oiseaux en été tels que les macareux moines environ 6 millions, et qui sont majoritaires. Il y a également des fulmars, des pingouins torda, des mouettes tridactyles, des sternes arctiques, des guillemots. Vous pourrez les photographier sans problèmes. En effets, ils ne sont pas sauvages. Par ailleurs, sur ces falaises, vous bénéficierez de sublimes vues avec par exemple des panoramas sur les fjords. Cependant, faîtes attention ne pas trop vous approcher du bord, car le terrain peut y être assez glissant. De plus, vous pourrez éventuellement apercevoir des phoques étendus sur les rochers au pieds de ces dernières.
  • Lakagigar est un volcan au Sud de l’Islande entre les glaciers de Myrdalsjökull et Vatnajökull. Il a la particularité de posséder 130 cratères sur 25 km. Il présente un intérêt touristique de par les stigmates encore présents de la célèbre éruption de 1793, qui ouvrit la fissures de 25km et créa tous ces cratères. De nos jours, la plupart des cratères sont recouverts de mousses vertes, et certains sont remplis d’une eau transparente.Lors de votre randonnée, vous serez émerveillés de par la beauté de ce paysage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.