Guide pratique pour voyager à Ushuaia

Située à l’extrémité sud du continent américain, sur la Terre de Feu, Ushuaia séduit par ses airs de bout du monde. Ville la plus australe du monde, Ushuaia est une étape de choix lors d’un voyage en Argentine. Pour ceux qui sont tentés par ce séjour à l’autre bout de la terre, voici tout ce qu’il faut savoir.

Le meilleur moment pour partir à Ushuaia

Ushuaia se visite de préférence durant l’été austral, d’octobre à avril, quand la température est plus clémente. Cette saison autorise également de nombreux loisirs en plein air allant de la randonnée aux balades au fil de l’eau. Ceux qui ne craignent pas les grands froids et qui sont adeptes de sports de glisse sur neige peuvent programmer leur séjour en Argentine passant à Ushuaia en hiver.

Comment s’y rendre ?

Des vols réguliers relient Ushuaia à la capitale Buenos Aires. Par route, il faut près de 40 h pour parcourir les 3 000 km qui séparent les deux villes. Depuis la ville chilienne de Punta Arenas, il est aussi possible de profiter d’une petite croisière de 2 jours parcourant le détroit de Magellan et les paysages spectaculaires des fjords pour se rendre à Ushuaia.

Où loger ?

En matière d’hébergement, Ushuaia dispose d’un large choix. Outre l’habituelle nuitée en hôtel, la ville propose également de séjourner dans de conviviales maisons d’hôtes ou dans une auberge mettant à disposition une ou deux cuisines pour les plus indépendants. Il est également possible de séjourner chez l’habitant.

Comment se déplacer ?

Le développement touristique d’Ushuaia a permis d’établir un réseau de minibus assez vaste, mais surtout très efficace en voyage en Argentine. Ce réseau permet de rallier les sites phares qui se trouvent dans les environs de la ville.

Que voir ? Que faire ?

Balade dans le Train du bout du monde

Connu localement sous le nom de Tren del Fin del Mundo, ce train dévoile la ville d’une manière authentique le long d’une étroite voie ferrée construite par des prisonniers au début du 20e siècle pour transporter le bois.

Une minicroisière sur le canal Beagle

Ce passage maritime séparant les îles chiliennes de la Terre de Feu garantit une excursion inédite croisant notamment la colonie de lions de mer de l’île de los Lobos et autorisant l’observation d’oiseaux sur l’île de los Pajaros.

Une randonnée dans le parc national de la Terre de Feu

Cet immense parc de 63 000 ha se trouve à une douzaine de kilomètres d’Ushuaia. Il est parcouru de sentiers balisés, dont le plus apprécié est celui de la Senda Costera, longeant les rives du canal Beagle sur 8 km et plongeant dans une forêt luxuriante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.